Internet Relay Chat (IRC) est un protocole de communication sur internet
pour échanger de l'information textuelle à plusieurs (on parle alors de télé-conférence, ou de salons de discussions) ou en privé (conversation entre deux utilisateurs).

Ce protocole a été développé sur la base de systèmes d'exploitation (Microsoft Windows, Unix, distributions diverses de Linux comme Fedora, Ubuntu, Debian...) utilisant le protocole réseau TCP/IP : IRC est idéal pour réunir de nombreux utilisateurs en mode distribué : le serveur IRC est le point de rassemblement des clients (ou d'autres serveurs) et leur délivre les conversations/messages en multiplex.

Nous devons IRC à deux personnages : Jarkko Oikarinen, informaticien finlandais et Darren Reed, informaticien australien.

L'apparition d'IRC est généralement datée à la fin des années 1980, mais le premier document techniques faisant référence date de Mai 1993, il s'agit du RFC (Request For Comments) 1459 publié par les deux informaticiens Oikarinen et Reed. Ce premier document (statut "expérimental") sera par la suite complété et mis à jour par les versions 2810 (statut "informationnel" publié par C. Kalt en Avril 2000), 2811, 2812, 2813, qui permirent d'améliorer le protocole en prévoyant une utilisation pour et par le plus grand nombre (scalability).

L'origine d'IRC ? Combler les lacunes des BBS (bulletin board systems, forums) afin d'échanger en mode multi-canal et en temps réel.

Déclin d'IRC : Ce protocole de communication instantanée a été supplanté (médiatiquement parlant) par les services de messageries instantanées comme Windows Messenger, Yahoo! Messenger, Jabber, Gtalk, etc, bien que leur portée et leurs usages soient différents (la messagerie instantanée ne permet qu'un échange entre deux utilisateurs).

Client IRC : qui se connecte à un serveur et n'est pas un (autre) serveur.
Le client est caractérisé par un surnom (nickname) de 9 caractères maximum.

Chaque serveur demande le nom du réseau utilisé par le client (FAI, adresse IP), son nom d'utilisateur sur ce réseau, et le serveur sur lequel le client est connecté.